In the further we go

IMG_4346

Voici à quoi ressemble l’esquisse avant le travail de fond, sur Canson bleu foncé. C’est une technique qu’on appelait aux temps anciens « grisaille », un travail dans les tons d’une seule et même couleur (généralement le gris, plus rarement le beige ou le bleu). Quelque chose comme ça :

David_patroclus_mimsstudios_grisaille
Copie d’élève, d’après Jacques Louis David

Ou ça :

Frans_Francken_II_by_Anthony_van_Dyck
Frans Francken II, par Anthony Van Dyck

Ou ça :

Christ_and_the_Woman_Taken_in_Adultery_Bruegel
Le Christ et la femme adultère, Pieter Bruegel l’Ancien, 1565

Dans mon travail, la grisaille bleutée n’est pas un choix artistique conscient, elle n’est que la reprise du rêve que j’ai fait et dont j’ai tiré la scène. « In the further we go » : si vous ne voyez pas pourquoi intituler ainsi ce dessin, cherchez le film dont est tirée cette phrase.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s